CULTURE

• NETFLIX & PIZZA #2 • JESSICA JONES

« Jessica Jones, souffrant de stress post-traumatique à la suite d’une confrontation avec Kilgrave, a remisé ses envies d’être une super-héroïne au placard afin d’ouvrir une agence de détective. Mais lors d’une nouvelle enquête, ses anciens démons vont resurgir. »

Je reviens donc une fois de plus pour vous parler d’une série Marvel avec Jessica Jones, une héroïne sombre et torturée. C’est avec ce genre de séries que je me sens définitivement réconciliée avec l’univers Marvel et celui des super-héros en général. Le tout premier détail qui m’a plu était tout d’abord le générique dont je trouve la musique épique et les images très esthétiques. C’est un style qui me plaît beaucoup.

Jessica Jones, c’est l’histoire d’une héroïne pas comme les autres. Dans les comics, c’est une héroïne méconnue de l’univers Marvel, elle apparaît de manière brève dans énormément d’autres séries, son histoire change beaucoup selon les besoins scénaristiques des comics, car elle n’en était jamais l’héroïne.  Au fur et à mesure, son histoire prend forme et s’affirme enfin dans cette série qui lui est entièrement dédiée.

Jessica est une héroïne que je qualifierais d’atypique, loin du cliché de l’héroïne qui part combattre le mal en petite tenue, comme on l’a malheureusement souvent vu dans l’univers des comics, ce qui par le passé a été vivement critiqué mais qui aujourd’hui a bénéficié d’une grande amélioration et j’en suis ravie. Elle utilise assez peu ses pouvoirs et tente de mener sa vie en effectuant son job.

Jessica Jones est détective privée, elle s’occupe principalement d’affaires entre couples, une tâche qu’elle trouve aisée et lassante. Elle a par ailleurs un caractère très cynique et ne laisse transparaître aucune émotion, mais n’en est pas moins emprunte d’une soif de justice. C’est rapidement qu’on apprend le traumatisme qu’elle a subit et ce nom reviendra sans cesse : Kilgrave.

La partie qui va suivre contient des indications sur le scénario donc si vous ne souhaitez rien savoir de la série avant de l’avoir vue je vous déconseiller de vous attarder dessus !

Une brève analyse de la série m’a permis d’en déduire plusieurs choses. En effet, de manière métaphorique, Jessica Jones c’est l’histoire de son traumatisme, de son « viol ». Un mot fort et violent à mes yeux mais que la série a su tourner pour en faire une dénonciation et un message important pour toucher le téléspectateur. Jessica a subit une emprise totale dans son passé par Kilgrave ou l’Homme Pourpre, qui par ses pouvoirs lui faisait accomplir ses moindres désirs. Elle explique au début de cette saison comment elle s’est délivrée de cette emprise mais en garde pour le moins le souvenir d’une vie gâchée, pervertie et détruite par cet homme. Malgré ce traumatisme, Jessica souhaitera prendre sa revanche sur ce personnage en voulant faire justice auprès d’autres victimes mais aussi pour elle, et pour qu’enfin ce spectre du joug de Kilgrave soit définitivement anéanti. Il en ressortira la perte de l’emprise du « violeur » pour pouvoir reprendre totalement le contrôle de sa vie. Le mot « rape » (« viol ») sera prononcé de nombreuses fois dans la série pour appuyer l’horreur qu’a vécu Jessica, ainsi que les autres souffrances qu’elle a dû endurer par la faute de Kilgrave.

Cette série est assez sombre. On y rencontre peu voire pas d’humour et on ressent souvent un malaise face à certaines situations, beaucoup d’injustices également. La série provoque une haine inéluctable envers Kilgrave, avec des passages parfois très difficiles à regarder que ce soit au niveau psychologique ou basé sur des effets gores. Je déconseille donc cette série si vous êtes fortement influencés par ce genre de choses.

En dépit de ces derniers points, c’est une série que j’ai sincèrement adoré par ses retournements scénaristiques qui maintiennent sans cesse le spectateur en haleine et dont j’ai hâte de connaître la tournure et l’évolution dans la saison 2 où l’on espère en apprendre plus sur certains personnages. J’attends avec impatience la suite !

Connaissez-vous Jessica Jones ? Avez-vous des séries adaptées de comics à me conseiller ?

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

4 Comments

  • Reply
    Miss S
    9 mai 2016 at 18 h 51 min

    J’ai adoré cette série que je classe dans mon top 5 des meilleures séries de 2015 ! Je suis fan du générique aussi 🙂 J’aimais déjà l’univers de Marvel avant ça, mais j’aime bien les séries plus sombres !
    En tout cas, ta chronique est super 😉
    Bisous

    • Reply
      carnet lunaire
      9 mai 2016 at 19 h 29 min

      Pour moi aussi elle fait facilement partie du top de 2015 ! Merci beaucoup !
      Bisous !

  • Reply
    Clem.C
    9 mai 2016 at 19 h 03 min

    Coucou ma belle!

    Moi qui n’aime pas Marvel, tu m’as donné envie de la regarder! 🙂
    Je ne savais pas quoi commencer, je le sais grâce à toi!
    Pleins de bisous!

    • Reply
      carnet lunaire
      9 mai 2016 at 19 h 30 min

      Oooh j’espère qu’elle te plaira alors ! Tu me donneras ton avis !
      Bisous ma belle !

    Leave a Reply