HUMEURS LIFESTYLE

#HAULTERNATIVE | Comment être une modeuse responsable

 

La deuxième édition du Fashion Revolution Day a commencé hier et à cette occasion le mouvement #Haulternative a été mis en place par des blogueuses et Youtubeuses à travers le monde afin de se mobiliser et d’éveiller les consciences, en dénonçant les moyens de productions des grandes chaînes d’industries de la mode, dans une démarche s’intéressant à l’éthique et à une production durable et respectueuse de l’environnement.
Mais tout d’abord, qu’est-ce que le Fashion Revolution Day ? Cette opération est née de Maxime Bédat et Soraya Darabi, fondateurs de la marque éthique Zady, après l’effondrement du Rana Plaza au Bangladesh en 2013, immeuble qui abritait les ouvriers travaillant dans les ateliers de fabrications de marques connues mondialement. Cette campagne de sensibilisation a connu un grand succès à travers le monde et nous invite à poster des photos ou des vidéos d’étiquettes de nos vêtements, accompagnées des hashtags #whomademyclothes #fashrev.
Le but ? Essayer de sensibiliser les grandes industries et d’obtenir de leur part plus de transparence quant à sa fabrication, au niveau de la la localisation des usines, des conditions de travail, ainsi que déterminer qui fabrique nos vêtements. Cette campagne permet d’ouvrir les yeux à chacun par rapport aux conditions de travail abusives appliquées dans les pays en développement.

 

 

C’est là qu’intervient le « haul alternatif » ou #Haulternatif, popularisé par des Youtubeuses extrêmement connues telles que CutiePieMarzia, ou encore Grav3YardGirl. Le but est de bousculer les conventions et de se démarquer du traditionnel « haul » où l’on expose ses derniers achats. Ici, on tente de s’éloigner des grands magasins et on achète ou s’échange des vêtements et accessoires vintages, qui ont appartenu à d’autres. Ce mouvement s’inscrit un shopping responsable et tend à éviter la consommation de masse, ainsi que le gaspillage des matières textiles. Il encourage également à donner ses vêtements à des œuvres caritatives.
C’est une campagne que je soutiens sincèrement car il est vrai que de nos jours, nous préférons acheter des vêtements pas trop chers, n’ayant aucune conscience de là d’où ils proviennent et de la personne derrière ce produit. Vêtements qui s’entassent et finissent par être jetés, gaspillés… C’est pour cela que j’adore faire mon shopping en friperies quand j’en ai l’occasion, et ce n’est pas quelque chose dont on devrait avoir honte car on y trouve très souvent des pièces aussi superbes qu’uniques !
Je vous encourage donc vivement à prendre part au mouvement et à partager vos photos et vos vidéos ! Et si faire un swap alternatif avec moi vous intéresse, n’hésitez pas à me laisser un message sur ma page Facebook !

 

Pour plus d’informations, visitez la page Facebook de Fashion Revolution Day – France & leur site web.

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

1 Comment

  • Reply
    Clem C.
    27 avril 2015 at 13 h 58 min

    Coucou ma belle,
    Tu viens de m'apprendre pleins de chose que je connaissais pas! =)
    Je fais plus ou moins attention à ce que j'achète, c'est à dire que quand j'ai les moyens je me tourne vers le made in France ou le handmade (c'est valable beaucoup sur les accessoires), mais rarement sur les vêtements. J'achète beaucoup sur Vinted, mais comme ma maman n'aime pas les vêtements d'occasion, elle les jette en douce ou me les planques! xD
    J'adorerais faire un swap avec toi!
    Bisous ma toute jolie! =)

  • Leave a Reply