HUMEURS LIFESTYLE

J’ai testé : le programme Insanity

Si je vous dis Insanity, ça vous parle ?
 
Ce programme américain de BeachBody dont le nom signifie littéralement « folie » peut faire peur à plus d’un. J’en ai entendu parler dans une vidéo du Rire Jaune et j’étais tellement curieuse que je me le suis procurée peu de temps après.
Le programme dure 60 jours et il est divisé en 3 parties : le premier mois contient des exercices d’environ 45 minutes qui alternent avec des jours de repos, puis d’une semaine que je qualifie de semaine de « remise en forme » avec des exercices moins intensifs pour se remettre du mois précédent, et d’un deuxième mois avec des exercices d’environ 1 heure, parfois plus, avec des exercices de plus en plus intensifs.
Insanity se présente comme un des programmes sportifs les plus difficiles, qui garantie des résultats impressionnants à l’issue des 60 jours. Au programme : du cardio, du cardio et encore du cardio ! Ah oui, et beaucoup d’étirements évidemment. Le but étant de faire fondre le maximum de graisse afin de dévoiler nos muscles grâce à ces exercices de très haut niveau. Insanity se base sur le principe du Max Interval Training, c’est-à-dire de longs exercices à haute intensité, suivis de courtes périodes de repos actif, ce qui oblige le corps à s’adapter et permet de brûler la graisse de manière importante.
N’étant pas du tout sportive à la base j’avais quelques appréhensions : « Est-ce que je vais réussir à tenir ? », « Est-ce que ça peut réellement faire effet ? », « EST-CE QUE JE VAIS MOURIR ?! ». Bref, j’étais motivée et effrayée à la fois puis un soir je me suis décidée : j’ai imprimé le calendrier des workouts et le lendemain je commençais INSANITY.
Au lancement de la première vidéo, Shaun-T, notre coach, nous met tout de suite dans le bain. Clairement, Insanity n’est pas fait pour les gens peu motivés et qui abandonnent facilement. Il nous prévient d’entrée de jeu que ça sera dur, épuisant, mais qu’il ne faut rien lâcher. Et de la motivation, je n’en manquais pas !
Au bout des premières semaines, je sentais déjà mon corps changer. J’étais certes fatiguée, souvent à bout de souffle, mais avec un énorme sentiment de satisfaction car je donnais tout. Je voyais alors ma silhouette s’affiner légèrement, des muscles se dessiner petit à petit… J’étais en forme et je le ressentais dans toutes mes tâches quotidiennes !
Le dernier mois fut intense, les exercices étaient plus qu’éreintants et j’étais soulagée à chaque fois que le jour de repos arrivait, mais je n’ai rien lâché et le dernier jour arriva enfin ! Je regardais alors les photos prises durant chaque phase d’Insanity (que je ne divulguerai pas sur mon blog mais que vous pourrez trouver un peu partout sur le net) et j’étais tellement heureuse !
Evidemment, partie de rien je ne pouvais pas ressembler à un mannequin de magazine fitness dès la première fois, c’est donc pour ça que JE RECOMMENCE INSANITY ! J’ai été vraiment satisfaite des résultats, ma silhouette a changé, je me sens mieux dans ma peau et j’ai beaucoup plus confiance en moi. Du coup j’ai un peu envie de dire :
Je recommande donc ce programme aux personnes motivées, qui ont vraiment envie de changements physiques, de se sentir en meilleure forme et qui n’ont pas peur de suer ! Insanity vous donnera vraiment l’impression de vous investir à fond et de la meilleure manière qui soit, et vous prendra moins d’une heure par jour !

Pour ceux que ça intéresse le programme est en vente sur Amazon, personnellement je ne l’ai pas acheté, en fieffé filou que je suis -Oups!-. Il contient les DVDs avec les exercices et également un programme alimentaire que vous pouvez suivre pour améliorer vos résultats. Il sera nécessaire d’avoir quelques bases en anglais pour comprendre le manuel, pour les exercices, suivez Shaun-T !

Don’t forget to DIG DEEPER !
 
Rendez-vous sur Hellocoton !

No Comments

Leave a Reply