GEEKERIE HUMEURS

Les jeux-vidéos : de mon enfance à aujourd’hui

Les jeux-vidéos sont une partie essentielle de ma vie. Je les ai découvert depuis ma plus tendre enfance grâce à mon père, qui était lui même un gros geek, sur des supports variés et avec des genres très différents. Aujourd’hui j’ai décidé de vous présenter tous ces jeux qui ont fait partie de mon enfance et ceux auxquels je joue aujourd’hui, en espérant éveiller de la nostalgie en vous, vous faire découvrir certains jeux et vous parler des licences qui ont forgé ma culture geek.

 

LA PÉRIODE AMIGA

L’Amiga, kesséssa ? Et bien pour faire simple, c’est l’ancêtre de l’ordinateur. Mon père en possédait un et nous avait installé à mon frère et moi plusieurs jeux auxquels nous passions notre temps à jouer. Le premier jeu sur lequel je passais tout mon temps était Aladdin, le jeu tiré du film Disney qui était hyper bien fait pour l’époque avec des couleurs superbes, des graphismes et des animations très travaillés, un gameplay intuitif et des musiques magnifiques. Le deuxième jeu auquel je jouais beaucoup était Minskies, une sorte de Tetris like où l’on jouait contre un ennemi contrôlé par l’ordinateur et où l’on devait faire le meilleur score en empilant des sortes de petites souris de couleurs. Je me souviens que j’adorais la musique et que déjà à l’époque ce jeu mettait mes nerfs à vif et mon père et mon frère m’encourageaient durant mes parties. Le troisième jeu est un classique plutôt connu. Il s’agit de Lemmings, un jeu où l’on contrôle des petits personnages aux cheveux verts et à la tenue bleue. Le but est de leur assigner des tâches telles que creuser, grimper, se parachuter, construire des escaliers… afin d’en mener le maximum à un certain point avec un chiffre donné.

 

LES JEUX D’ÉVEIL

Avec l’achat d’un Pc, j’ai joué plus tard à des jeux d’éveil que beaucoup reconnaîtront. Il y avait bien sûr Adibou, Marine Malice le petit poisson, Pouce Pouce la voiture… Qui n’a jamais fait des gâteaux bien immondes et jardiné dans Adibou ? C’était le bon vieux temps hein ?

Marine Malice et Pouce Pouce quant à eux étaient des jeux avec des petites énigmes pour enfants qui étaient plutôt sympathiques et si il est possible de se les procurer encore je les conseille aux parents qui voudraient faire découvrir les jeux à leurs jeunes enfants !

En dehors des jeux d’éveil, j’ai pu découvrir à l’école primaire Rayman, que je trouvais très difficile car je n’étais qu’au CE2 mais je garde un très bon souvenir de cette salle d’informatique qui mettait à notre disposition ce genre de jeux.

 

LES ÉMULATEURS ET LA PÉRIODE POINT-AND-CLICK

Comme je vous en avais parlé dans un précédent article, étant petite je ne possédais aucune console de jeux. Étaient installés sur le Pc un très grand nombre d’émulateurs pour pouvoir jouer à des jeux d’arcade, de NES, de SUPER NINTENDO, de MASTER SYSTEM, de Gameboy etc. C’est comme ça que j’ai découvert la série des jeux Pokémon qui étaient devenus mes jeux préférés durant plusieurs années. Avec mon frère, on jouait à beaucoup de Beat Them All comme Captain Commando qui était notre préféré mais aussi beaucoup dans des thèmes plus fantastiques et épiques. D’ailleurs c’était une énorme galère de paramétrer les commandes du jeu sur notre clavier. Un autre de nos jeux préférés était Bubble Bobble où l’on contrôlait deux adorables petits dinosaures qui crachaient des bulles pour enfermer leurs ennemis afin de sauver leurs bien aimées. Nous avions atteint pas moins de 200 niveaux, autant vous dire qu’on y passait la journée entière, voire plus.

Grâce à ces émulateurs j’ai aussi pu découvrir le RPG qui restera mon favori jusqu’à aujourd’hui : Golden Sun. Avec de la magie, un scénario émouvant et fantastique, des musiques qui resteront à jamais gravées dans ma mémoire et des héros très attachants. Pour ceux qui ne connaissent pas, je vous conseille vivement de le télécharger (disponible sur Romstation).

Certains jeux de Point And Click qui avaient vu le jour sur Amiga ont eu droit à des suites sur Pc, et de nombreux jeux de ce genre sont apparus et étaient très populaires dans les années 90. Parmi eux, ceux qui m’ont le plus marquée étaient Simon le Sorcier, Monkey Island et Syberia. Les deux premiers sont des Point & Click d’aventure totalement déjantés, et le dernier, qui a fait son arrivée surtout à la venue de la 3D, est très sérieux et dans un univers steampunk.

 

LA VENUE DE LA 3D

La 3D fut une véritable révolution dans l’univers du gaming. Malgré certaines horreurs qui ont vu le jour aux débuts de la 3D, énormément de jeux sont entrés dans les mémoires ainsi que dans la mienne. On citera bien évidemment Tomb Raider qui n’est plus à présenter, mais aussi la série des jeux Harry Potter qui malgré leurs défauts nous faisaient rêver car on pouvait s’imaginer partir à l’aventure dans Poudlard. Je jouais aussi beaucoup à un certain FPS appelé Unreal Tournament, où je prenais un malin plaisir à renommer tous les bots avec les prénoms de ma famille et de mes amis rien que pour rire un bon coup quand je les éliminais; ainsi qu’un jeu de gestion de fantômes appelé Ghost Master, qui est aussi un de mes jeux favoris, où nous devions effrayer les mortels et libérer les fantômes du niveau sans se faire éliminer par les chasseurs de fantômes.

Bien évidemment, sur consoles, on peut citer les jeux Mario 64 et Pokémon Stadium qui étaient excellents mais auxquels je ne jouais malheureusement que lorsque j’allais chez des amis car les émulateurs de Nintendo 64 n’existaient pas encore à l’époque. Je regrette de n’avoir pu jouer à certains jeux mythiques comme Starfox ou encore Metal Gear mais au final je ne pouvais jouer uniquement aux jeux que mes amis possédaient et surtout je n’avais pas autant de temps que lorsque je jouais chez moi. Heureusement quelques années plus tard nous sommes parvenus à émuler certains jeux de la Nintendo 64 et je passais des après-midi de folies sur Mario Party, Mario Kart, Mario Tennis -beaucoup de jeux de la licence Mario, oui.- et surtout, SURTOUT : Zelda Ocarina of Time. Un de mes jeux préférés au monde. J’adore tout dans ce jeu : les graphismes, l’univers, les musiques, le gameplay. Ce jeu a marqué la génération de la 3D à l’époque et reste un incontournable encore aujourd’hui. Je m’étais essayée également à Zelda : Majora’s Mask mais la qualité de l’émulateur ne m’a jamais permis de le terminer. Je pense me le procurer sur Nintendo 3DS lorsqu’il sera à un prix abordable.

 

Quelques années plus tard, mon père nous offrit une Ps2 avec quelques jeux. Je découvrais des jeux de baston comme Tekken et Soul Calibur, ce dernier étant pour moi un très bon jeu et je regrette que ma console ne marche plus car j’aimerais beaucoup y rejouer. Puis Guitar Hero. A l’époque je ne possédais même pas encore la guitare qui s’utilisait avec et je faisais tout à la manette et j’étais plutôt douée ! On m’avait offert une version piratée du jeu avec des morceaux ajoutés et des centaines de notes qui défilaient à toute vitesse et je battais des records ! Malheureusement, le côté répétitif m’a lassée au bout de quelques temps… Puis vint la Wii mais cette console ne m’emballait pas tellement à part pour jouer à Just Dance et Wii Sports, et de rares survival horror dont le meilleur reste Fatal Frame sur ce support.

 

ET AUJOURD’HUI

L’avantage de nos jours, c’est que même si la plupart des consoles rétros ont disparu ou sont devenues plus des objets de collection que des supports pour jouer, on peut accéder à quasiment tous les jeux rétros existants sur émulateurs. Le style rétro est d’ailleurs toujours présent aujourd’hui, comme un retour aux sources pour certaines licences. De mon côté, je suis très heureuse de pouvoir rejouer à certains jeux de mon enfance, en sachant que j’ai bien plus de capacités à les comprendre et à les analyser.

Aujourd’hui, je joue à des jeux-vidéos dans des genres tous très différents : Rpg, MMORPG, MOBA, jeux de gestion, de réflexion, de simulations et j’en passe. Parmi les RPG, ceux que j’affectionne tout particulièrement sont Skyrim et la série des Fallout qui ont un univers incroyable et très vaste que j’adore et qui offrent des possibilités de jeu quasi infinies. J’aime également beaucoup la série des Borderlands, mais je n’y joue qu’avec mon chéri sur sa Ps4.

J’ai aussi beaucoup joué à World Of Warcraft mais j’ai arrêté il y a deux ans car je n’étais plus trop motivée à jouer, même si de temps en temps j’aimerais bien m’y remettre. J’ai également joué à beaucoup de Free To Play que je téléchargeais pour passer le temps pendant les vacances avec mon meilleur ami, même si on s’en lassait au bout de 3 jours. Puis je suis tombée sous le charme de Aion, le mmorpg coréen qui d’ailleurs m’a permis de faire vraiment connaissance avec celui qui est aujourd’hui mon chéri. Puis maintenant je joue beaucoup plus à Tera, un autre mmorpg coréen dont la beauté est à couper le souffle et qui en plus est gratuit.

J’ai également joué assez longtemps à League of Legends même si mon niveau est loin d’être incroyable. Je l’ai malheureusement laissé de côté pour l’instant au profit de jeux de réflexion comme Hearthstone, un jeu de cartes tiré de l’univers de Warcraft. Parmi les autres genres de jeux j’ai évidement possédé TOUS les jeux Sims en ayant tenté comme tout le monde le fameux retrait d’échelle dans la piscine mais aussi en essayant d’y jouer normalement. Puis lorsque mes Sims atteignaient la 25e génération j’estimais qu’il était temps d’arrêter pendant au moins 4 mois, puis le cercle recommençait. Et puis depuis environ deux ans je joue régulièrement à Animal Crossing sur ma Nintendo 3DS.

De nos jours, on peut également voir l’apparition de jeux indépendants qui n’ont rien à envier aux grosses boîtes d’édition, pour notre plus grand bonheur -et souvent celui de notre portefeuille !- Pour conclure, les jeux-vidéos ont été et sont toujours une partie intégrante de ma vie, que j’espère inculquer aux futures générations et dont je garde un souvenir incroyable que j’aimerais transmettre à toutes ces personnes qui y sont encore réticentes. J’espère que cet article spécial vous a plu et qu’il vous en aura appris un peu plus sur une de mes passions !

Quels sont vos jeux-vidéos favoris ? Quel est votre meilleur souvenir de joueur ?

Rendez-vous sur Hellocoton !

9 Comments

  • Reply
    Justine
    10 avril 2016 at 18 h 36 min

    Super article, j’ai aimé le lire du début à la fin 🙂
    Je me suis surprise à penser « ha oui c’est vrai que ce jeu était chouette » en lisant ton article, je me sens nostalgique maintenant haha
    Je suis loin d’avoir ta culture en jeu vidéo, très loin même. Quand j’étais petite je regardais mon père et mes oncles jouait à resident evil, tekken 3 ou des jeux de foot.. Rien de spectaculaire haha (quoique je jouais à Sonic sur la SEGA.. Le bon vieux temps). Puis on nous a offert une ps2 à Noel, j’ai pu joué à des jeux disney, notamment toy story 2 qui était mon préféré de tout les temps! ainsi que les harry potter of course.
    Je n’ai par contre jamais eux de consoles portable (ni d’émulateur sur mon ordi, je jouais au démineur ou au solitaire haha), donc je n’ai jamais touché à un pokemon…..
    Il y a un an pour mon anniversaire mon chéri m’a offert une 2DS, du coup aujourd’hui j’ai l’impression de découvrir un nouveau monde haha (je joue d’ailleurs à ocarina of time en ce moment).
    Désolée pour le pavé, ton article m’a fais me souvenir de moment chouette sur le peu de jeux qu’on avait 🙂

    • Reply
      carnet lunaire
      10 avril 2016 at 19 h 05 min

      Merci pour ton commentaire ! Je suis vraiment contente que l’article t’aie plu ! J’ai d’ailleurs omis pas mal de jeux Disney qui étaient excellents mais trop nombreux et pas assez marquants dans ma vie. Si jamais tu veux jouer à plein de jeux rétros tu peux télécharger Romstation, c’est entièrement gratuit et tu as des centaines de jeux à disposition !
      Contente d’apprendre que tu joues en ce moment au meilleur des jeux !
      Encore merci et n’hésite pas à me conseiller un jeu sympa à l’occasion !

      Bisous.

      • Reply
        Justine
        13 avril 2016 at 10 h 06 min

        Ho je n’avais pas vu ta réponse désolée. Merci pour le logiciel 🙂 mais je suis sur mac (malheureusement..) je ne suis pas sure de pouvoir l’avoir 🙁
        Je ne pense pas en connaitre assez sur le sujet pour te conseiller des jeux haha un jour viendra peut être où ma culture jeux vidéo grandira, je l’espère 🙂

        Des bisous <3

  • Reply
    Fabrice
    13 avril 2016 at 12 h 26 min

    Bravo pour ton article, très sympa à lire et bien écrit. Un vrai plaisir à lire. Si j’ai bien compris, je suis de la génération de ton père, celle des demomakers Amiga (qui mériterais un article d’ailleurs, il y a tellement de choses à dire la-dessus). Je pensais connaitre parfaitement la ludothèque Amiga, mais tu m’as fait découvrir Minskies qui est vraiment chouette. Merci.
    Continue de vivre ta passion et félicitations à ton père de vous avoir « baignés » la-dedans ^^

    • Reply
      carnet lunaire
      13 avril 2016 at 12 h 35 min

      Merci beaucoup pour ce commentaire ! Comme j’étais petite je ne me souviens plus trop de tout ce qui se faisait sur Amiga mais mon père était effectivement un demomaker du groupe SYNTEX sous le pseudo de Bird (beaucoup de leurs demos sont dispo sur Youtube). Je suis contente d’avoir pu te faire dévouvrir Minskies, j’en ai de bons souvenirs ! Merci encore !

  • Reply
    Fabrice
    14 avril 2016 at 9 h 58 min

    Oui, c’est ton père qui à publié un lien vers ton article sur fb. S’il étais dans le groupe SYNTEX on à dut se croiser à une demoparty. Moi c’étais le groupe INTENSE, pseudo Sylicon. Bref, hors-sujet ou presque.
    Je vois que tu étais une vrai psychopathe à Unreal Tournament. La version 2004 étais excellente.
    Anecdote: la petite fille d’une voisine étais passé chez moi alors que je préparais une borne d’arcade sous émulateur Mame (pour émuler les bornes d’arcade des années 80-90). Curieuse, elle me demande si elle peut essayer. Je parcours alors la liste des jeux en cherchant quelque chose qui pouvais lui convenir. Elle a 6-7 ans. Le seul jeux qui me paraissait convenable étais puzzle bobble. Et en parcourant la liste, chaque jeux étant accompagné d’une petite vidéo de présentation, elle me sort « mais y’a que des jeux pour les mecs ». Je ne m’en étais pas rendu compte sur le coup.
    Donc, si tu as du temps à perdre et que tu as une sélection de jeux Mame pour les girlies, n’hésites pas à en parler ce serait sympa. J’aurais l’air moins con la prochaine fois XD
    Et cela pourrait faire l’objet d’un article.
    Pour finir, voici le lien d’un ami qui développe un jeux en indépendant:
    http://www.aquagena.com/blog/game-preview/

    • Reply
      carnet lunaire
      14 avril 2016 at 10 h 08 min

      Personnellement, quand je jouais à un jeu je ne me posais jamais la question de s’il était destiné à un genre en particulier… Je pense que tomber sur un jeu qu’on aime bien suffit ! Sinon sur GBA il y avait un jeu sur les Princesses Disney que j’aimais bien. J’ai tendance à considérer que les jeux sont faits pour tout le monde et non pas pour une certaine catégorie de personnes ! 😉
      Merci pour le lien ! J’aime beaucoup ce genre de jeux !

  • Reply
    Fabrice
    18 avril 2016 at 9 h 32 min

    Effectivement on trouve pas mal de jeux parfait pour cette tranche d’age. Je n’y avais pas pensé à la GBA. Merci. J’avoue ne pas m’être intéressé aux consoles nomades.

  • Reply
    Claire
    21 août 2017 at 13 h 22 min

    Tu as plongé dans l’univers vidéoludique depuis très jeune. Pour ma part, j’ai débuté avec le jeu Donkey Kong Land sur le Game Boy et aujourd’hui je joue à des jeux de toute sorte.

  • Leave a Reply