CULTURE

Who you gonna call ? GHOSTBUSTERS !

« Erin Gilbert et Abby Yates sont deux écrivains en devenir, qui écrivent un livre expliquant que les fantômes existent. Quelques années plus tard, Erin décroche un prestigieux poste d’enseignante à l’université Columbia. Mais quand son livre refait surface, elle devient la risée de l’académie. Elle recontacte alors Abby et tente de prendre sa revanche lorsque des fantômes attaquent Manhattan. »

Comme beaucoup de personnes de ma génération j’ai vu les premiers S.O.S Fantômes lorsque j’étais petite, et même si il ne fait pas forcément partie des films à voir absolument avant de mourir, il n’en est pas moins un film culte qui est resté encré dans son époque et qui a engendré de nombreuses adaptations notamment en dessins animés entre les années 90 et 2000 ainsi qu’une production massive de produits dérivés.

La version de 2016 n’est pas une suite de ces films mais un remake moderne ayant pour personnages principaux des femmes : Erin, Abby, Jillian & Patty. Avant que le film sorte j’étais je l’avoue très peu convaincue par les bandes annonces et très influencée par les critiques le jugeant par avance trop axé féminisme et avec des passages qui tendaient vers le racisme. J’avais vraiment peur de la tournure que le film allait prendre car ce ne sont vraiment pas des sujets à prendre à la légère et qui peuvent vite dégénérer si le féminisme est employé de manière détournée et erronée et j’avais vraiment peur de trouver ce film raciste moi aussi.

En allant voir le film j’ai laissé mes appréhensions de côté et la surprise fut que j’ai réellement beaucoup apprécié ce moment passé au cinéma. Le film est sans prétention et rempli d’humour et malgré quelques blagues un peu lourdes je n’avais pas autant ri au cinéma depuis un très long moment. Clairement, le film ne se prend pas au sérieux et je n’y ai pas senti une seconde une notion de féminisme exacerbé ou mal employé. De même je n’ai pas non plus trouvé ce film raciste et bien que le personnage de Patty ne soit pas une scientifique contrairement à ses collègues, elle n’était pas moins intéressante ni attachante que les autres et je pense que scientifique ou non, le même esprit ressortait de chaque personnage ce qui donnait un belle petite harmonie au groupe ! Les critiques que j’avais pu lire précedemment sont donc infondées selon moi.

Bien que le film ne soit pas un chef d’oeuvre absolu, l’histoire était basique mais accrocheuse avec des personnages originaux et assez déjantés qui ont chacun leur caractère. Ma préférée ? Jillian Holtzmann (à croire que j’aime vraiment beaucoup les personnages très excentriques et loufoques). J’ai aussi beaucoup aimé le travail de l’image ainsi que les effets spéciaux vraiment représentatifs de l’esprit des films avec quelques scènes où j’étais assez impressionnée par les couleurs des plans.

Le film fait quelques clins d’oeil aux premiers S.O.S Fantômes et met en scènes des cameos qui m’ont sincèrement fait sourire, mais vous n’avez pas forcément besoin d’avoir vu les films originaux pour apprécier celui-ci ! Honnêtement c’est un film que je reverrai avec plaisir car il se laisse très facilement regarder tant au plan scénaristique qu’au niveau des images. Je vous recommande donc d’accorder une petite chance à ce film et je vous garantis qu’en repartant vous aurez le fameux thème du film en tête !

Et vous, avez-vous vu S.O.S Fantômes ?

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

2 Comments

  • Reply
    Alexandra
    16 août 2016 at 14 h 32 min

    Merci pour ton article, j’avais peur qu’il soit vraiment trop féministe à mon goût. Je le regarderais probablement seule puisque mon chéri refure de voir autre chose que l’original 😀

    • Reply
      carnet lunaire
      16 août 2016 at 14 h 41 min

      Merci pour ton commentaire ! Personnellement je n’aurais pas apprécié que le film soit à vocation féministe surtout vue la portée de ce genre de films haha ! J’espère qu’il te plaira autant qu’à moi ! 😀

    Leave a Reply