CULTURE UNBOXING

SUICIDE SQUAD : Quand les vilains sont de sortie ! + UNBOXING

Si dans l’univers Marvel ceux que je préfère sont les héros, chez DC Comics j’ai une préférence pour les méchants. Parmi eux mes préférés sont le Joker et surtout Harley Quinn, personnages complètement déjantés avec une histoire si intéressante. Du coup, lorsque j’ai vu la bande annonce de Suicide Squad j’étais plus que curieuse de voir leurs personnages à l’écran parmi d’autres méchants que j’avais hâte de découvrir ! Je n’ai lu ni regardé jusqu’à présent aucune critique sur le film afin que mon avis soit le moins influencé possible, voici ce que j’ai pensé du film ! Pour l’unboxing on se donne rendez-vous à la fin de cette critique.

{CETTE CRITIQUE CONTIENT DES SPOILERS}

SUR LA FORME

Tout d’abord l’esthétisme du film. Il y a des plans de grande qualité, le jeu de couleurs est magnifique et quelques scènes sont vraiment représentatives de l’univers des comics. De plus le film se paye une BO excellente avec un mélange de musiques déjà existantes ainsi que des musiques conçues exclusivement pour le film. On y retrouve notamment Queen (« Bohemian Rhapsody » est interprétée ici par Panic! at the Disco), The White Stripes, Eminem, et pour les chansons originales il y a entre autres Skrillex, Skylar Grey, Wiz Khalifa… Ça ne rigole donc pas du tout, malgré certaines scènes où j’ai eu l’impression que la musique ne collait pas forcément (le plus évident pour moi étant la scène où Harley Quinn est dans l’ascenseur du building).

Le maquilage FX des personnages est incroyable de réalisme et en général l’allure des personnage est vraiment superbe surtout pour Harley Quinn et l’Enchanteresse. Ils sont tous très plaisants à regarder, peut-être même un peu trop (trop « propres », trop « parfaits »).

Malgré quelques scènes de combats plutôt cool, la plupart d’entre elles sont très brouillon, on comprend mal ce qu’il se passe à l’écran et on est un peu secoué dans tous les sens pour se retrouver parfois avec une fin bâclée et selon moi ça serait le mot d’ordre pour l’intégralité du film.

Il ne faut pas oublier malgré tout qu’on est face ici à une ambiance totale de comics assumée et que le film n’est pas fait pour coller parfaitement à la réalité. Si vous n’aimez pas les comics il vaut mieux passer son chemin sur ce film qui va vous laisser totalement perplexe. Par contre je vous conseille tout de même de le visionner en VO car j’ai trouvé la VF chaotique et insupportable.

SUR LE FOND

Quand on entend Suicide Squad on entend équipe n’est-ce pas ? Et bien j’ai plutôt l’impression qu’il s’agit de Deadshot (joué par Will Smith) et sa petite bande de rigolos. Il est le seul personnage à avoir un background concret qui tire même vers le pathétique, donnant une profondeur au personnage, ce qui est d’ailleurs très redondant dans les rôles de Will Smith : le père de famille qui fait du sale pour gagner sa croûte mais qui a un bon cœur. Quant à Harley Quinn qui comme je vous ai dit est mon personnage préféré chez DC a été réduite à une potiche fofolle dont on ne parle d’elle que pour dire « T’es bonne mais t’es folle », et je n’exagère même pas parce que c’est répété à de nombreuses reprises dans le film par des personnages différents. D’ailleurs l’histoire de Harley Quinn a été transformée et surtout pour sa relation avec le Joker qui m’a fait hérisser le poil tant j’étais frustrée de la tournure qu’elle avait pris, faisant perdre à Harley Quinn sa saveur et tout l’intérêt que pouvait susciter son histoire.

Pour les autres personnages, à part le fait qu’ils soient complètement clichés (El Diablo, Katana, Captain Boomerang) on en apprend vraiment peu sur leur vie qui pourtant paraît très intéressante. D’ailleurs je n’ai même pas compris l’histoire de Killer Croc : pourquoi est-il en prison ? A part pour le fait qu’il soit moche (comme on le qualifie dans le film)… Et ce n’est pas son nombre incroyable de répliques qui va m’aider à comprendre car elles doivent s’élever au nombre de… 5 !

« Et le Joker dans tout ça ? » Me direz-vous. C’est vrai que dans les bandes annonces on nous montrait tellement le Joker qu’on avait peur de la relève de Jared Leto : allait-il être digne de ce rôle ? Et bien je n’ai pas non plus eu l’occasion de juger ici car il a très peu de scènes qui sont compréhensibles et ce n’est pas le montage des scènes qui va aider. Les scènes incluant le Joker et Harley Quinn ne servent qu’à instaurer un préambule à un futur spin-off.

Quant aux véritables méchants de l’histoire, au final on en sait très peu sur leur vocation à faire le mal et on nous laisse avec plein de questions : Pourquoi font-ils ça ? Comment marchent leurs pouvoirs ? Quelle est leur histoire ? Sans parler de la manière dont ils sont vaincus : Comment Diablo peut-il parler leur langage ? D’où vient ce pouvoir hérité d’un Dieu ? Pourquoi tout le monde s’en fiche et fait la pompom girl de l’autre côté du bâtiment ?

Pour conclure, vous aurez compris que ce film est loin d’être un chef d’oeuvre comme je le conçois : le montage est mal réalisé donnant un aspect brouillon tout le long du film, les personnages perdent en intérêt par rapport aux comics en réduisant certains à des bouts de viande a qui il manque une case. Et malgré ça : je l’ai apprécié. Loin d’être parfait, il reste un film correct qui se laisse facilement regarder. On n’a pas à réfléchir à l’histoire, il n’y a aucune morale… C’est le genre de film qu’on regarde lorsqu’on s’ennuie, pour passer le temps : c’est du divertissement brut.

Les membres de la Suicide Squad ne sont pas les anti-héros auxquels je m’attendais, ils deviennent au final des héros comme les autres. On a pitié d’eux, on les trouve même sympathiques. Ce qui me revient à penser que dans un film Marvel, on se demande toujours s’il s’agira d’un mauvais film, alors que chez DC on espère toujours que ça sera le bon.


UNBOXING


Passons à présent à l’unboxing, toujours en rapport avec Suicide Squad. Comme pour la box Marvel que je vous avais présentée précédemment, j’avais commandé une box DC Comics Legion of Collectors. Malheureusement à l’image du film ce n’est pas non sans une certaine déception que j’ai découvert ce qu’elle contenait. Je vais tenter de vous la faire courte !

La box contenait les fameux pin et patch et honnêtement même si le pin n’est pas terrible selon moi j’aime beaucoup le patch en rapport avec Katana car elle était tant effacée pendant le film que je suis contente de recevoir un produit en lien avec son personnage ! Ensuite nous avons droit à 2 figurines et là ce fut la grosse déception ! Bon sang mais il s’agit du Joker et de Harley Quinn, vous n’auriez pas pu les rendre un peu plus expressifs ? La déception est d’autant plus grande quand il s’agit de vos personnages favoris, je vous assure. Si ils vous intéressent, dites-le moi en commentaire car je les mets à la vente, ils restent malgré tout des exclus donc j’espère que ça puisse faire le bonheur de quelqu’un d’autre ! Le comics de la box est quant à lui plutôt sympa, j’adore son côté vintage et avec Harley Quinn version Pop en couverture. Ça reste un produit intéressant pour un collectionneur ! Le t-shirt de la box représente la Suicide Squad version Funko Pop et il est assez joli, même si il est immense et que je le porterai uniquement en pyjama parce que… ce n’est absolument pas mon style. J’avais beaucoup plus apprécié le t-shirt Spider Gwen de la box Marvel ! Pour finir il restait donc la Pop exclusive et là j’ai adoré ! Il s’agit de l’Enchanteresse, elle est magnifiquement bien détaillée pour une figurine Pop et a rejoint ma collection !

Vous l’aurez compris, aussi bien le film que la box m’ont laissée sur ma faim. Je vous recommande tout de même de voir le film pour vous faire votre propre avis et n’hésitez pas à me dire si vous souhaitez d’autres unboxings de licences de comics !

Avez-vous vu Suicide Squad ?

 

No Comments

Leave a Reply

%d blogueurs aiment cette page :